8 février 2022

One Ocean Summit : la science, la finance et les start-ups agissent ensemble pour trouver des solutions pour régénérer l'océan

Télécharger
Accueil / Actualités / One Ocean Summit : la science, la finance et les start-ups agissent ensemble pour régénérer l’océan
SWEN Capital Partners - Ifremer - Bpifrance

 

L’Ifremer, SWEN Capital Partners et Bpifrance s’engagent pour un des plus grands fonds d’investissement pour l’océan, Blue Ocean (géré par SWEN Capital Partners), aux côtés notamment de la Macif et du Crédit Mutuel Arkéa. Le fonds Blue Ocean, qui a pour ambition d’investir 120 millions d’euros, apporte une solution concrète pour soutenir les innovations consacrées à la régénération de l’océan.

A l’occasion du One Ocean Summit, l’Ifremer et SWEN Capital Partners renforcent leur partenariat pour financer les start-ups spécialisées dans la régénération de l’Océan à travers le fonds d’investissement Blue Ocean. Les investissements de l’Ifremer, de la Bpifrance ainsi que d’autres investisseurs institutionnels mutualistes, corporates et Family Offices contribuent à porter à 95 millions d’euros la capacité d’investissement du fonds géré par SWEN Capital Partners qui vise à financer entre 20 et 25 sociétés principalement en Europe. Blue Ocean a été lancé en septembre 2021 à l’occasion du Congrès Mondial de la Nature de l’IUCN.

La régénération de l’océan constitue un enjeu environnemental majeur. Sanctuaire de la biodiversité, l’océan produit 50% de l’oxygène que l’on respire et joue un rôle crucial dans la lutte contre le changement climatique en absorbant 93% de l’excès de chaleur produit par les activités humaines. Sans mesures d’urgence pour restaurer l’écosystème marin fortement menacé, ce sont les fondements même de la vie sur terre qui sont remis en question.

A cela s’ajoute un enjeu économique réel, entre autres parce que les pertes pour l’économie mondiale dues à la pénurie de produits de la mer et l’augmentation du niveau de la mer sont estimées à 400 Mds $ par an d’ici 2050*. Face à cette situation qui impacte aussi bien l’Homme, la nature que l’économie, SWEN Capital Partners et les investisseurs du fonds ont souhaité s’engager en finançant des solutions proposées par des startups pour répondre aux trois grandes menaces qui pèsent sur l’océan : la surpêche, la pollution et le changement climatique.


François Houllier, Président directeur général de l’Ifremer, précise : « Face aux menaces générées par les activités humaines, je suis convaincu que la recherche et l’innovation sont des clés essentielles pour assurer la protection de l’océan. C’est dans cette optique que nous avons décidé de participer à l’accompagnement de startups françaises et européennes dont l’activité pourra avoir un impact positif sur la santé de l’océan. En participant, aux côtes de Bpifrance, au fonds Blue Ocean, nous bénéficierons de l’expertise unique de SWEN Capital Partners pour sélectionner et accompagner de telles entreprises. »

* Etude de SystemIQ pour SWEN Capital Partners (“Investing in regeneration of ocean health – Strategic review” avril 2021)

Blue Ocean pour favoriser l’impact positif sur les océans

Blue Ocean, fonds classifié article 9 au titre du Règlement européen Disclosure, ambitionne d’investir dans 20 à 25 startups situées principalement en France et en Europe, dans des secteurs tels que l’aquaculture durable, les alternatives au plastique à usage unique, les énergies marines renouvelables ou la décarbonation du transport maritime. Les startups françaises sont déjà leader dans un certain nombre de ces domaines, tels que l’élevage d‘insectes pour l’alimentation des poissons d’élevage, les données pour l’océan ou la propulsion vélique pour le transport maritime. La stratégie d’investissement de Blue Ocean vise à sélectionner les startups innovantes qui peuvent atteindre à la fois un impact systémique pour la régénération de l’océan et des performances financières de premier plan.

Blue Ocean investit déjà pour soutenir la start-up norvégienne Optoscale qui développe des caméras pour l’aquaculture. En mesurant ainsi la taille et en estimant le poids des poissons élevés, ce dispositif permet de mieux contrôler l’alimentation, d’optimiser la production et ainsi de limiter l’impact de l’aquaculture sur l’environnement. L’équipe d’investissement met à disposition son expertise et son réseau international pour accélérer le développement et la croissance des startups dans lesquelles elle investit. Elle s’appuie également sur l’équipe ESG & Impact composée de 4 spécialistes, impliqués dans chaque décision d’investissement.

 

L’océan est menacé notamment par la pollution et la fonte des calottes glaciaires. La tenue du One Ocean Summit à Brest témoigne de la véritable prise de conscience sur le plan national et international et du besoin urgent d’apporter une solution concrète en matière de financement. Notre fonds Blue Ocean s’inscrit au coeur de cette dynamique et contribue à relever ces enjeux cruciaux pour la planète, une première au niveau mondial. Nous tenons également à remercier les investisseurs du fonds de nous avoir manifesté leur confiance, ainsi que les nouveaux investisseurs français et européens qui ont été convaincus par la pertinence de notre approche, qui combine non coté et engagement toujours plus fort dans la finance durable.

Jérôme Delmas
Directeur Général

Nous sommes fiers et honorés que l’Ifremer ait souhaité franchir une étape supplémentaire de notre partenariat en investissant dans Blue Ocean. Déjà partenaire scientifique du fonds, l’Ifremer apporte sa connaissance inestimable des enjeux liés à l’océan et nous permet d’amplifier l’impact de notre fonds Blue Ocean en nous aidant à identifier les enjeux clés et leur suivi auprès de nos participations.

Olivier Raybaud
Co-Directeur de gestion de Blue Ocean

La stratégie Blue Ocean

Blue Ocean Blue Ocean Blue Ocean Blue Ocean Blue Ocean Blue Ocean Blue Ocean Blue Ocean Blue Ocean Blue Ocean

A propos de l’Ifremer

Reconnu dans le monde entier comme l’un des tout premiers instituts en sciences et technologies marines, l’Ifremer s’inscrit dans une double perspective de développement durable et de science ouverte. Il mène des recherches, innove, produit des expertises pour protéger et restaurer l’océan, exploiter ses ressources de manière responsable, et partager les connaissances et les données marines afin de créer de nouvelles opportunités pour une croissance économique respectueuse du milieu marin.

Présents sur toutes les façades maritimes de l’hexagone et des outremers, ses laboratoires sont implantés sur une vingtaine de sites dans les trois grands océans : l’océan Indien, l’Atlantique et le Pacifique. Pour le compte de l’Etat, il opère la Flotte océanographique française au bénéfice de la communauté scientifique nationale. Il conçoit ses propres engins et équipements de pointe pour explorer et observer l’océan, du littoral au grand large et des abysses à l’interface avec l’atmosphère.

Ouverts sur la communauté scientifique internationale, ses 1500 chercheurs, ingénieurs et techniciens font progresser les connaissances sur l’une des dernières frontières inexplorées de notre planète ; ils contribuent à éclairer les politiques publiques et à l’innovation pour une économie bleue durable. Leur mission consiste aussi à sensibiliser le grand public aux enjeux maritimes.

Fondé en 1984, l’Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), dont le budget annuel avoisine 240 millions d’euros. Il est placé sous la tutelle conjointe des ministères de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), de la Transition écologique (MTE), de l’Agriculture et de l’Alimentation (MAA) et de la Mer (MiMer).

 

A propos de la Bpifrance

Les investissements en fonds propres de Bpifrance sont opérés par Bpifrance Investissement. Bpifrance finance les entreprises – à chaque étape de leur développement – en crédit, en garantie et en fonds propres. Bpifrance les accompagne dans leurs projets d’innovation et à l’international. Bpifrance assure aussi, désormais leur activité export à travers une large gamme de produits. Conseil, université, mise en réseau et programme d’accélération à destination des startups, des PME et des ETI font également partie de l’offre proposée aux entrepreneurs. Grâce à Bpifrance et ses 49 implantations régionales, les entrepreneurs bénéficient d’un interlocuteur proche, unique et efficace pour les accompagner à faire face à leurs défis.

Plus d’informations sur : www.Bpifrance.frhttps://presse.bpifrance.fr/ – Suivez nous sur Twitter : @Bpifrance@BpifrancePresse