19 février 2024

L'édito de Février de Jean-Philippe Richaud : la Nature ne nous attendra pas !

Télécharger
Accueil / Actualités / L’édito de Février de Jean-Philippe Richaud : la Nature ne nous attendra pas !

Alors que l’année 2023 est désormais derrière nous, beaucoup des difficultés rencontrées (inflation, hausse des taux, événements géopolitiques, catastrophes naturelles…) qui ont tant pesé sur les marchés, et notamment le non coté, pourraient, c’est un vœu plus qu’une conviction, voir leurs effets amoindris, ou à tout le moins revenir dans des considérations normatives.

Il nous apparaît évident que les rythmes macroéconomiques sont guidés par des décisions supranationales, comme les protectionnismes nationaux de la Chine ou des USA, les luttes territoriales, les considérations démographiques, ou encore les déséquilibres financiers cumulatifs, mais aussi de plus en plus par un facteur humain désormais indéniable, notre empreinte écologique individuelle.

Aussi, si l’on peut souhaiter ou espérer que les organisations politiques puissent infléchir une courbe du chômage, de la pauvreté, d’un critère économique à limiter les impacts du changement climatique, en ce compris l’ensemble des événements et activités impactant la Nature, nécessite une prise de conscience collective et des actions au niveau individuel, entreprises et particuliers.

Le temps est donc à… l’investissement ! Chacun à notre niveau et dans la mesure de nos capacités, dans les énergies du futur, dans les solutions impactant positivement notre belle mais fragile Nature, dans l’engagement au quotidien pour accompagner ces changements. Sensibiliser. Agir. Mesurer. La mission dans laquelle s’est engagée la société de gestion SWEN CP, et à travers elle ses actionnaires, ses investisseurs, ses collaborateurs, vise à emmener l’ensemble de notre écosystème dans cette direction de responsabilité de nos actions, faire qu’elles soient durables, impactantes, transformantes, pour le bénéfice du plus grand nombre.

Assez prosaïquement nous avons la conviction que ces enjeux Climat & Biodiversité augurent une forte dynamique pour les marchés du non coté, tandis que certains des facteurs limitatifs de la collecte ou de l’activité d’investissement / désinvestissement devraient mécaniquement se détendre.

Mais finalement avons-nous vraiment le choix ? Infléchir la courbe des températures, agir au plus près des populations pour résister ensemble aux conséquences des décisions passées, travailler à réparer ce qui peut encore l’être, ne peut se faire que par des actions financières concrètes, dans la sphère des actifs réels et des entreprises locales engagées.

Nos stratégies de multi-stratégie, de mezzanine, d’impact en capital risque ou en Infrastructure portent cette conviction, et ambitionnent des objectifs de collecte importants. La Nature ne peut pas attendre, en 2024 conjuguons nos efforts pour la protéger !